Semaine de prière: pour bien débuter l’année

Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Jean 17: 3 

Alors que la rentrée bat son plein au Québec, nous voulons encourager les étudiants à consacrer une semaine à la prière en ce début de session. C’est le moyen de commencer l’année du bon pied.A chaque jour, nous prions pour l’un des domaines mentionnés ci-dessous. Pourquoi ne pas prier avec les étudiants?

Notre consécration personnelle
Au moment de recommencer une nouvelle année scolaire, invitons Dieu à prendre le contrôle de nos vies: de notre agenda, de notre argent, de nos études, de nos relations… Que tout ce que nous entreprenons vienne de Dieu, soit fait en Lui et serve à Sa gloire.

Notre témoignage personnel
Que nos vies tranformées aient une bonne influence sur ceux qui nous entourent: prions pour nos amis, nos camarades de classe.

Les activités des groupes
Que nos études bibliques soient des temps de rencontre profonde avec Dieu. Que nos groupes soient de véritables communautés qui s’encouragent à vivre la foi chrétienne sur le campus. Que chaque étudiant grandisse dans la prière durant cette année.

Le campus et nos études
Bénissons nos professeurs et ceux qui travaillent dans l’administration. Prions pour l’intelligence et la compréhension dans nos différentes domaines d’études.

Merci de prier pour et avec les étudiants durant cette semaine.  

Messagers d’espérance

Alors leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent.  Luc 24, 31a

Voici un petit retour sur les enseignements de l’Assemblée Mondiale de l’IFES (GBU Internationaux). Ces enseignements étaient centrés sur la rencontre de Jésus avec les deux disciples sur le chemin d’Emmaus (Luc 24, 13-35). Voilà quelques points marquants:

  • Les disciples connaissaient l’Évangile dès le départ: le résumé qu’ils font à Jésus est parfait mais… cette information n’a aucun impact sur leur vie. (19-24)
  • Cependant, Jésus les rencontre là où ils en sont: Il les rejoint, les écoute, accueille leurs doutes, leur tristesse et leurs questions. (17)
  • Mais Jésus ne les laisse pas là où ils en sont: au travers de la Parole, Il va les amener plus loin, ouvrir leur compréhension, élargir leur vision. (25-27)
  • Les disciples vont à leur tour manifester leur soif et leur désir de plus de Jésus: ils l’invitent à rester encore avec eux. (28-29)
  • Au moment du repas (peut-être en voyant les cicatrices sur ses poignets), les disciples réalisent que l’inconnu qui les a accompagné sur le chemin d’Emmaus n’est autre que le Christ ressuscité. (30-32)
  • Cette réalité change la vie des disciples: malgré le danger, ils retournent à Jérusalem et deviennent messagers d’espérance autour d’eux: Christ est vraiment ressuscité! (33-35)

Alors que la rentrée a lieu dans quelques semaines, prions que, comme les disciples, nous puissons nous laisser rejoindre par Christ, nous laisser enseigner par Lui, désirer davantage de Lui afin d’être messagers d’espérance sur nos campus, nos lieux de travail, dans nos familles ou parmi nos amis.

Si vous désirez en savoir davantage, les enseignements de l’Assemblée Mondiale sont disponibles sur https://ifesworld.org/fr/messagers-desperance/