Changement radical de perspective – Pierre et Corneille I – Actes 10 : 1-23

Actes 10 :1-23

La bible nous présente Corneille, un officier de la troupe romaine, pieux et généreux. (V1-2) Cet homme a eu une vision où un ange lui disait que ses dons et ses prières sont montés devant Dieu et qu’il s’en est souvenu. L’ange lui demande d’envoyer des hommes chercher Simon Pierre (qui est un juif)

Pendant qu’on préparait le repas vers midi, Simon est monté sur le toit pour prier et là il a eu une vision dans laquelle il voyait des quadrupèdes, les oiseaux et reptiles. Une voix lui a demandé de tuer et de les manger. (V11-13)

14 Mais Pierre dit: « Certainement pas, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur. » 15 A nouveau, pour la deuxième fois, la voix lui parla: « Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le considère pas comme impur! » 16 Cela se produisit trois fois et, aussitôt après, l’objet disparut dans le ciel.

Pendant que Pierre réfléchissait sur ce que cette vision voulait dire des hommes envoyés par Corneille sont arrivés et Pierre a accepté d’aller les suivre afin de rencontrer Corneille ( qui était pourtant un romain, un païen)pour lui annoncer le salut.

Plusieurs choses nous ont marquées dans ce passage. Nous avons réalisé que cette vision était pour préparer Pierre à ne pas rejeter les hommes qui venaient, car les Juifs considéraient les romains comme ennemis et impures. Tel que Dieu a préparé la rencontre de Simon et Corneille, dans nos vies aussi Dieu nous conduit étape après étape. Il nous prépare à vivre les choses qu’il a pour nous. Faisons lui confiance.

Nous ne voulons pas aussi limiter l’action de Dieu. Ne pas catégoriser certaines personnes comme si Dieu ne pouvait rien pour elles. Parfois nous pouvons penser que telle catégorie, tel groupe qu’il n’y a rien à faire pour eux, mais Dieu peut tout. Ne nous fions pas aux apparences. Il peut nous envoyer vers des personnes dont nous n’avions pas idée que quelque chose pouvait se passer en eux.

Nous avons aussi quelque chose à apprendre des autres. Quel que soit les personnes que Dieu amène autour de nous, nous pouvons tirer du bien d’eux. Nous pouvons donner, apporter, mais aussi recevoir d’eux. Que nos cœurs soient ouverts, car Dieu peut se servir de n’importe qui pour nous enseigner.

Le fait que Pierre s’est arrêté pour réfléchir sur la vision qu’il venait d’avoir nous a frappé. Dans nos vies est ce que nous prenons souvent la peine de nous arrêter pour méditer, sur ce que Dieu nous dit ? Sur ce qu’il nous a dit lorsqu’il parle par sa parole, par les rêves, prédication, étude biblique. Ne soyons pas des auditeurs/auditrices oublieuses, la parole de Dieu est précieuse, puissante et elle est la vérité.

Shalom !