facebook icon gmail icon

J'aime le dimanche des étudiants!

Par Marc Debanné

... Et je vous invite tous à y participer l'an prochain, en incluant un moment spécial dans votre célébration d'Église. C'est pas compliqué : toujours le deuxième dimanche de septembre.


Le deuxième dimanche de septembre 2005 fut une très belle journée pour moi. Dans deux églises différentes de l'Île de Montréal j'ai pu participer à des moments de prière spéciaux pour les élèves, étudiants et professeurs qui retournent dans les écoles pour une autre année scolaire. Qu'il est bon de se souvenir ensemble qu'ils sont tous et chacun le sel de Dieu qui assaisonne leur milieu académique souvent devenu fade par ignorance du Sauveur (Mt 5 :13). Trop fréquemment, ces chrétiens sont loin d'avoir conscience de - ou même de pouvoir s'imaginer - l'importance de leur rôle aux yeux de Dieu, étant accablés par des charges de travail lourdes ou par un sens extrême de leur insuffisance. Ou peut-être sont-ils simplement distraits par les attraits du monde.

En ce qui concerne les étudiants dans les milieux académiques, le rôle premier de l'Église locale n'est pas de les recruter pour ses propres programmes, mais avant tout de les équiper comme témoins dans leur propre milieu de vie (la première épître de Pierre nous en dit long sur cette perspective pastorale). Voilà pourquoi je me réjouis lorsque qu'une assemblée prend le temps de prier pour eux, de les mettre à part ou même de leur imposer les mains, comme pour leur dire : « vous êtes le sel de Dieu, vous êtes nos représentants dans votre école… ce sera difficile mais Dieu est là, et nous sommes derrière vous ». La nouvelle que plusieurs Églises à travers le Québec ont prié pour leurs étudiants ce même jour est venue mettre le comble à ma joie.

Oui, j'aime Le dimanche des étudiants! Je vous invite tous à y participer l'an prochain, en incluant un moment spécial dans votre célébration d'Église. Le prochain rendez-vous sera le dimanche 10 septembre 2006. C'est pas compliqué : toujours le deuxième dimanche de septembre.

Marc